Collections

Smooth operator

Centré sur une série de silhouettes très « été indien », le vestiaire La Croisette de ce début de saison s’inscrit dans une approche résolument chill du vêtement. Les robes en voile motifs paisley ou fleuris campent le décor : celui d’une belle des champs aux accents mutins. Les robes, jupes et tops en voile jouent la carte de la transparence tandis que les pièces esprit cuir soulignent le corps dans une approche très rock. Joliment taillé, l’ensemble pantalon et gilet ligné se porte version british, très premier degré, ou avec une paire de santiags, tendance « into the wild ».

L’esprit libre

Chaque pièce de cette collection automnale s’inscrit dans le quotidien des femmes actives et urbaines. Associé à un blazer écossais, le pantalons chino taille haute est l’un des grands gagnants de la saison. Tout comme l’ensemble en denim, autre atout choc de l’automne. Brut et racé, il se porte seul ou associé à un long manteau en laine écossaise. Must-have de la marque depuis plusieurs hivers, cette pièce cool et oversize redéfinit l’incontournable blanket coat dans une approche plus féminine. Coupé dans une laine douce et enveloppante il réchauffe n’importe quelle silhouette.

Western glam

Un pantalon en faux cuir vernis porté avec une paire d’escarpins qui claquent, une veste en tweed associée à une jupe, longue ou courte, effet peau. Voilà comment Sophie a imaginé ses looks de fête. Juste de quoi bousculer la notion de chic trop tradi. Plus racées que jamais, les silhouettes du soir se la jouent sauvages et mutines. « Besoin de rien, envie de ça » : tel pourrait être le crédo de la femme La Croisette ; une femme libre et solaire qui joue avec la mode dans une approche totalement libérée.

Share This